Demande de devis Nous contacter
  • en

À quoi sert un capteur de mesure de qualité de l’air dans les écoles ?

27/01/2023

Une bonne qualité de l’air intérieur fait référence à des taux de polluants sans risque et à une atmosphère confortable. D’après la campagne nationale pluriannuelle « Ecoles » n° 1 de l’OQAI, les salles de classe sont loin de répondre à cette définition. Elle montre, par exemple, que la concentration en particules fines (PM2,5) est supérieure à la valeur guide de l’OMS dans 96 % des écoles. Un capteur de qualité de l’air est-il la solution ? Découvrez en quoi des appareils de mesure peuvent participer à la préservation de la santé des élèves.  

 

Des raisons sanitaires et réglementaires 

Les systèmes respiratoire et immunitaire des écoliers sont en pleine croissance et présentent une plus grande vulnérabilité. Une macroétude européenne a ainsi démontré le lien entre la qualité de l’air et :

  • Le développement de microorganismes et d’allergènes ; 
  • La transmission de maladies ; 
  • L’apparition de pathologies chroniques du type asthme, inflammation, voire même cancer du poumon ;
  • La performance scolaire. 

 

Les conséquences d’une mauvaise gestion de la QAI sur la santé des plus jeunes ont poussé l’État à légiférer. Le décret n° 2015-1000 du Code de l’environnement vise à protéger les populations les plus sensibles via une surveillance régulière. De même, une subvention de 8 euros par élève a été annoncée afin d’équiper les écoles de capteurs de CO2

La densité de population d’une classe est environ 4 fois supérieure à celle des bureaux 

 

De par le nombre d’élèves, la quantité et la typologie du matériel scolaire ainsi que la vétusté des établissements, les salles de cours sont caractérisées par :

  • Des variations importantes du taux d’humidité ;
  • Un fort taux de CO2 ;
  • Une concentration élevée en composés organiques volatils, semi-volatils et particules ;
  • L’absence de système de ventilation ou des ouvrants mal adaptés, voire inopérants.

Les éléments mesurés par un compteur de la QAI

Les polluants de l’air peuvent être divisés en 3 catégories : physique, chimique et microbiologiques. Des seuils de concentration ont été définis pour une dizaine de contaminants, ils visent à atteindre des niveaux acceptables pour la santé des occupants. À cela s’ajoutent des considérations liées au confort et au bien-être, telles que le taux d’humidité, de CO2 et la température.

Les compteurs airinspace peuvent mesurer la densité particulaire pour des diamètres allant de 0,3 µm à 10 µm. Nos capteurs d’ambiance suivent, quant à eux, la teneur en CO2, l’humidité et la température de la pièce. 

 

Mesurer la qualité de l’air pour comprendre l’évolution et les origines des polluants

Les sources d’émission de contaminants de l’air sont multiples, on pourra citer entre autres : 

  • Le matériel scolaire ;
  • Les matériaux de construction, de décoration et d’aménagement des écoles ;
  • Les produits d’entretien ;
  • La pollution extérieure ;
  • Le chauffage. 

 

La présence et la concentration dans l’air de substances nocives varient fortement dans le temps. L’usage de capteurs de mesure permet d’en comprendre les causes et la fréquence. À la campagne, par exemple, on parlera de l’impact des épandages saisonniers. En ville, les pics de circulation routière et de chaleur seront incriminés. 

L’utilisation de certains produits lors d’activités créatives ou la pratique du sport pourront également être étudiées. 

Un capteur de mesure de qualité de l’air pour protéger efficacement les enfants

Maîtriser la qualité de l’air intérieur passe par l’observation et l’analyse de ses composants puis par l’adoption de comportements simples. 

Aérer ou purifier l’air

Il est indispensable de renouveler régulièrement l’air au sein d’une classe pour en réguler la composition. Lorsque l’aménagement ne le permet pas, il est possible d’utiliser des systèmes d’aération mécanique forcée. En complément, il est utile de mettre en place des unités de filtration de l’air afin d’éliminer les particules en suspension et les polluants.

Nos appareils de mesure vous indiquent en continu les concentrations en CO2, en particules fines ainsi que la température et l’humidité de la pièce. Ces capteurs intelligents vous alertent dès que le seuil recommandé est atteint afin de réagir au plus tôt.

 

Retirer les sources de pollution

Il est possible de minimiser l’exposition aux COV et aldéhydes en veillant à utiliser des fournitures scolaires simples, solides, sans plastique et sans odeur. Privilégiez également l’achat de produits ménagers éco labellisés (Écolabel, ECOCERT et Nature&Progrès) et de mobiliers sans vernis.

 

Sur les 584 produits d’entretien testés, 90 % sont irritants, toxiques ou nocifs

Résultats issus du programme de travail « Lieux de vie fréquentés par les enfants » de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI)

 

Conclusion 

Une bonne qualité de l’air intérieur participe grandement à la préservation de la santé et offre de meilleures conditions d’apprentissage aux écoliers. Les capteurs de mesure airinspace permettent de contrôler en temps réel le respect des seuils définis par l’OMS et l’ANSES. L’installation de compteurs de la QAI dans les écoles aide enseignants et élèves à agir pour améliorer l’air qu’ils respirent. Pour plus de renseignements sur nos solutions dédiées aux établissements scolaires, contactez-nous.

 

Les 3 points clés à retenir :

  1. La qualité de l’air intérieur impacte plus fortement les enfants ;
  2. Les écoles sont des lieux particulièrement à risque ;
  3. Un compteur de mesure de la QAI est une réponse efficace pour maintenir un air sain.