Demande de devis Nous contacter
  • en

Comment choisir son purificateur d’air intérieur ?

02/12/2022

La qualité de l’air est devenue un enjeu sanitaire prioritaire, surtout depuis le confinement de l’année 2019. Une multitude de modèles de purificateurs d’air ont fait leur entrée sur le marché aujourd’hui, les appareils utilisant diverses technologies pour assainir l’air intérieur. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver le purificateur adapté à vos besoins pour un bon niveau QAI.

Pourquoi opter pour un purificateur d’air  : niveau de concentration ?

Quel est le meilleur appareil de purification d’air ? Ce type d’installation a pour principale mission l’assainissement de l’air intérieur. Il permet notamment de réduire la pollution de l’air. L’utilisation du purificateur d’air permet ainsi de limiter l’apparition des symptômes liés à des troubles respiratoires, à des allergies ou encore à l’asthme. Opter pour un tel appareil apporte aussi tout simplement un meilleur confort de vie.

Purificateur d’air à filtre : avantages et inconvénients

Le purificateur d’air à filtre est considéré comme le système de purification classique. Celui-ci dispose le plus souvent de plusieurs filtres superposés. Est-ce que ce type d’appareil permet de respirer un air sain au fil des saisons ?

Points forts des purificateurs à filtre pour air vicié

Le pré-filtre air sert à stopper les particules de taille égale ou supérieure au micron : son meilleur rôle est de capturer les particules les plus grosses. Son autre rôle est de limiter l’encrassement des filtres suivants et donc d’augmenter leur durée de vie. Un niveau de filtration élevé se traduit par encrassement des filtres plus rapide.

 

Le filtre à charbon actif (granulés et poudre) capte les polluants chimiques, tels que les odeurs et autres gaz. Il fonctionne par adsorption, sachant que les molécules gazeuses sont retenues par le charbon actif lorsqu’elles entrent en contact avec ce dernier. Toutefois, cette technologie reste complexe à maîtriser. Plusieurs critères entrent en jeu pour assurer son efficacité. Enfin, le charbon actif peut libérer les gaz capturés à défaut d’équilibre de l’air environnant.

 

Le filtre HEPA ou High Efficiency Particulate Air d’un appareil purificateur air affiche des résultats élevés en laboratoire (> 99.995% pour les filtres HEPA H14). Cependant, ces chiffres sont relatifs, étant donné que 90% des particules de l’air, comprenant les virus et les spores des bactéries, sont de taille inférieure à 0,3 micromètre.

Entretien des purificateurs d’air à filtre

L’appareil n’offre pas toujours que du confort. Une utilisation à puissance maximale à cause d’un mauvais réglage engendre forcément un flux d’air plus important. Cela génère à la fois du bruit et une hausse de la consommation énergétique de l’appareil, sans oublier des courants d’air désagréables.

Autres technologies de purification de l’air

Les fabricants de purificateurs d’air proposent aussi d‘associer la filtration à d’autres technologies. Découvrez les technologies les plus répandues dans ce domaine.
NB : il
est important de noter que ces technologies ne sont pas recommandées par les autorités de santé pour être utilisées dans les ERP ( écoles, cantines, entreprises etc….) 

 

La purification d’air par photocatalyse

Le principe de photocatalyse repose sur la minéralisation des polluants de l’air grâce à l’action de rayons lumineux émis par un catalyseur. Le dioxyde de titane est l’un des catalyseurs les plus connus. Une fois la minéralisation effectuée, les polluants se transforment en eau et en dioxyde de carbone. Ce système est particulièrement efficace sur les microorganismes, les polluants inorganiques ou encore les composés organiques volatils.

 

Il faut savoir que la photocatalyse est une réaction qui est généralement incomplète. Il n’est donc pas rare que des sous-produits, tels que des cétones, des aldéhydes ou autres acides organiques, soient émis. Classés comme polluants secondaires, ces derniers peuvent être irritants, voire toxiques pour l’homme. 

 

La purification d’air par ozonation

Le type de purification de l’air largement utilisé dans les milieux professionnels a pour principe de produire de l’ozone en quantité. Ce gaz est un désinfectant puissant agissant entre autres sur les contaminants biologiques et chimiques.

L’ozone présente également une action oxydante particulièrement puissante. Paradoxalement, son efficacité dans l’air nécessite une forte concentration : des taux susceptibles d’engendrer des irritations au niveau des muqueuses et des membranes. Le risque est l’apparition de problèmes respiratoires, de l’asthme ou de toux.

Du point de vue environnemental, ce dernier peut réagir avec d’autres polluants de l’air et créer des polluants secondaires dangereux. Les normes européennes limitent l’exposition journalière à 60 ppb. Les ozoneurs affichent une émission bien inférieure à cette concentration.

 

La purification d’air par plasma à froid

Cette méthode de purification d’air repose sur la production d’ions oxydants qui vont dégrader les membranes des microorganismes pour les détruire. 

Selon les expérimentations, les purificateurs d’air mettant à profit cette technologie sont efficaces pour éliminer les microorganismes, les polluants organiques, ainsi que les composés volatils organiques.

Elle est souvent complétée par un catalyseur permettant de récupérer les molécules oxydantes générées par le plasma. 

 

La purification d’air par ionisation

Un purificateur d’air ioniseur libère une grande quantité d’électrons. Ceux-ci se combinent dans l’air avant de charger négativement les particules dans l’air circulant. Elles tombent sur le sol par des phénomènes d’attraction, de répulsion de particules de même charge ou de coalescence.

 

Ce type de purificateur est efficace contre les contaminants biologiques et chimiques. Cependant, il peut émettre de l’ozone, qui est un gaz toxique pour l’organisme

 

Retrouvez notre guide pour bien dimensionner le volume et la surface d’air à traiter. Nous vous proposons une gamme de purificateurs d’air airinspace avec des technologies de filtration HEPA pour un niveau de filtration optimale (qualité d’air contrôlée pour un appareil médical) . Les appareils de notre gamme pour différentes utilisations (laboratoires, écoles, entreprises ,ERP) sont testés.

Que ce soit pour une petite pièce, telle qu’un bureau ou les sanitaires, salle de classe ou une cantine, mais aussi les industries, le purificateur airinspace est le meilleur appareil et s’adapte aux larges volumes avec une efficacité approuvée.