Demande de devis Nous contacter
  • en

Prévenir et soulager les allergies respiratoires par l’utilisation de purificateurs d’air

01/12/2023

Les allergies respiratoires sont classées quatrième maladie chronique mondiale par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). D’ici 2050, elles devraient concerner la moitié de la population, contre un quart aujourd’hui. Non prises en charge, ces allergies peuvent avoir un retentissement important sur la qualité de vie. Si les moyens d’action en extérieur sont pour le moins limités, il en va autrement au sein des lieux clos. Les purificateurs d’air, très efficaces pour éliminer les substances dites aéro-allergènes, représentent une solution de choix.

 

Qu’est-ce qu’une allergie respiratoire ?

Les allergies respiratoires se déclenchent en présence de différentes substances ou micro-organismes. Les acariens, contenus dans la poussière, sont à eux seuls responsables de 75 % d’entre elles. Vient ensuite le pollen, en particulier de graminées. En troisième position, les poils et déjections d’animaux domestiques (chien, chat…). Les moisissures sont un autre allergène bien connu.

 

Lorsqu’un allergène donné entre en contact avec la muqueuse nasale d’une personne y étant sensible, son système immunitaire s’emballe. On parle communément de réaction immunitaire excessive.

 

La rhinite et l’asthme allergique sont les deux formes les plus courantes d’allergie respiratoire. La première se traduit par une inflammation de la muqueuse nasale et s’accompagne de symptômes tels que des éternuements fréquents, un écoulement nasal abondant et des larmoiements. Le second se caractérise par une constriction des voies respiratoires. Toux, essoufflement, respiration sifflante et oppression thoracique font partie des symptômes typiques de l’asthme allergique.

 

L’air intérieur, plus dangereux que l’air extérieur

Par rapport à l’air extérieur, l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué. Ceci est dû non seulement aux allergènes présents dans l’air, mais aussi aux différents composés chimiques et autres composés organiques volatils (COV) en suspension. Matériaux d’isolation, particules émanant du mobilier, peintures, produits ménagers, parfums, fumées de cuisine… Cette pollution ambiante est encore plus inquiétante, sachant que les Français passent 85 % de leur temps dans des endroits clos (maison, bureau, école…). Le manque d’aération est évidemment un facteur aggravant.

 

Ces 30 dernières années, en France, le nombre de personnes asthmatiques a ainsi été multiplié par 4. Et pas moins de 20 000 décès seraient imputables à une mauvaise qualité de l’air intérieur. L’assainissement des endroits clos est ainsi devenu un enjeu majeur de santé publique. Pour les allergiques, bien sûr, mais aussi pour le reste de la population.

 

Quel est le principe de fonctionnement d’un purificateur d’air ?

Limiter l’exposition aux allergènes est la première mesure de prévention pour lutter contre les allergies respiratoires. En complément, il convient d’éliminer les particules allergisantes de l’environnement intérieur. À cet effet, les purificateurs d’air représentent, aujourd’hui, la solution la plus satisfaisante.

 

Un purificateur d’air peut être utilisé à titre préventif ou curatif, aussi bien à domicile que dans un bureau, un commerce, un cabinet médical et, globalement, au sein de tout établissement recevant du public.

 

Concrètement, cet appareil est destiné à aspirer l’air présent dans la pièce, de manière à retenir les particules qu’il contient. L’air traverse différents filtres, chacun étant destiné à capturer une ou plusieurs substances, en fonction de leur taille : poussières fines, acariens, poils d’animaux, pollens, moisissures, mais aussi bactéries, virus et autres particules polluantes. Puis, grâce à un système de ventilation, l’air ainsi nettoyé de ses allergènes et polluants est rejeté dans la pièce.

 

Comment bien choisir son purificateur d’air ?

Plusieurs critères entrent en ligne de compte dans le choix d’un purificateur d’air, à commencer par sa capacité de filtration et son débit volumique. La taille des entrées d’air et le niveau sonore de l’appareil sont deux autres paramètres importants.

 

La technologie et la capacité de filtration

Les purificateurs équipés de filtres HEPA sont les plus efficaces du marché, c’est pourquoi ils sont recommandés pour prévenir les allergies respiratoires. Ces filtres sont capables de retenir les particules en suspension dans l’air, d’une taille infiniment petite. Les purificateurs airinspace sont dotés de filtres HEPA 14 à fibres ultra-fines, dont l’efficacité est supérieure à 99,995% sur des particules inférieures à  0,1 micron. Ils ont ainsi une action réelle sur les pollens et autres allergènes.

 

Le débit volumique

Pour une filtration de l’air optimale, le débit volumique de l’appareil doit être adapté à la taille de la pièce. Sans surprise, un appareil sous-dimensionné sera bien moins efficace. Il est toujours judicieux de choisir un modèle dont le débit volumique est légèrement plus élevé par rapport au volume de la pièce. Pensés pour les grandes et très grandes surfaces, les purificateurs airinspace permettent, selon les modèles, de filtrer entre 800 et 2 500 m3 d’air par heure.

 

La taille des entrées d’air

Les purificateurs équipés d’entrées d’air suffisamment larges, voire à 360 °, comme ceux développés par airinspace, garantissent une purification optimale. L’appareil sera par ailleurs tout aussi efficace placé dans un coin, qu’au centre de la pièce.

 

Le niveau sonore

Un purificateur d’air vous accompagne au quotidien, et parfois même de jour comme de nuit. La turbine et le flux d’air de l’appareil peuvent produire un bruit important et être incommodants, en particulier dans une chambre, un bureau – où l’on a besoin de concentration – ou une pièce de vie. C’est pourquoi il est important d’observer son niveau sonore, exprimé en décibels (dB). Peu bruyants, certains modèles de purificateurs d’air airinspace émettent un niveau sonore inférieur à 37 dB pour 800 m3 d’air traité par heure, soit un son comparable à un chuchotement.

 

Véritable allié pour lutter contre les allergies respiratoires, le purificateur d’air est un appareil profitable à tous. Le renouvellement de l’air intérieur est en effet important pour la santé et le confort de l’ensemble des occupants. Conforme aux recommandations de l’ANSES et du Haut Conseil en Santé Publique, la technologie de filtration des purificateurs airinspace permet de retenir plus de 99,995 % des allergènes, virus, bactéries et particules fines présents dans l’air.

 

Sources chiffrées :